Islam-science

Forum sur l'échange des connaissances, où l'on peut trouver la réponse aux questions que l'on se pose.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La place de la prière en Islam

Aller en bas 
AuteurMessage
Safiya
Admin
avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: La place de la prière en Islam   Jeu 22 Jan - 19:50

La prière occupe une place avec laquelle aucun autre culte ne peut
rivaliser. Elle est, en effet, le pivot central de la religion, celle
que Dieu, parmi toutes les autres pratiques cultuelles, institua en
premier lieu. Son obligation date du voyage nocturne (mi‘râj) que le
Prophète
r effectua au Ciel. Anas a dit :
“Il a été ordonné au Prophète
r,
la nuit du voyage nocturne, de s’acquitter de cinquante prières par
jour. Le nombre en a été diminué jusqu’à atteindre cinq seulement.
Ensuite, cet appel lui a été adressé:
“Ô Muhammad, la Parole de Dieu ne
variera plus. Ces cinq prières valent les cinquante prévues
initialement”.
Lors du Jugement dernier, il sera d’abord demandé à l’homme des comptes sur ce culte de Dieu. A ce sujet, le Prophète
r
a dit : “La première chose sur laquelle le serviteur de Dieu sera
interrogé, c’est la prière. Si elle a été accomplie correctement et
convenablement, toutes les autres oeuvres auront été correctes et
convenables. Si, par contre, elle a été revêtue d’impuretés, toutes les
autres oeuvres auront été défectueuses”
. Elle a été la dernière
recommandation que le Prophète
r a
adressé aux croyants avant de quitter le monde présent pour rejoindre
son Seigneur. Dans un dernier souffle, il clama à faible voix: “La
prière ! la prière !”
C’est dire que celui qui renonce à s’y conformer,
c’est comme s’il avait perdu le bénéfice obtenu à la suite de la
réalisation de toutes les prescriptions inhérentes à la religion. Dans
le Coran, Dieu l’érige en noyau auquel Il rattache tantôt le dhikr,
tantôt la zakât ou aumône légale, une autre fois la patience et les
oeuvres pies.


  • “En vérité, la prière empêche de se
    livrer à la turpitude et de commettre des abominations. Et certes, la
    mémorisation de Dieu est très grande. Dieu sait ce que vous faites”.

    (Coran, 29/45)

  • “Prospérera celui qui se purifie, se rappelle le nom de son Seigneur et prie.” (Coran, 86/14-15)

  • En vérité, Je suis Dieu. Il n’y a pas de divinité, hormis Moi !
    Accomplis la prière, pour te souvenir de Moi !”
    (Coran, 20/14)

  • “Accomplissez la prière et acquittez-vous de l’aumône !” (Coran, 2/110)
  • “Cherchez
    du secours dans la patience et la prière. La prière est, certes, une
    charge considérable pour les hommes, à l’exception des humbles.”

    (Coran, 2/45)

  • “Adresse ta prière à Dieu et sacrifie !” (Coran, 108/2)
  • “Dis:”Ma
    prière, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu,
    Seigneur des mondes. Il n’a pas d’associé. Il m’a été ordonné de le
    confesser et je suis le premier Musulman”.
    (Coran, 6/162-163)

  • “Heureux
    sont les croyants qui prient humblement... qui prient aux heures fixes
    ! Ce sont eux les héritiers du Paradis; ils y demeureront
    éternellement.”
    (Coran, 23/1,2,9 à 11)

  • Dans le
    dessein de prendre en grande considération la prière et d’en préserver
    son accomplissement, quelles que soient les conditions et les
    circonstances où l’on se trouve, Dieu ordonne :

  • “Accomplissez assidûment vos prières aux heures fixées ainsi que la prière médiane et levez-vous pieusement devant Dieu”.
  • “Si
    vous vous sentez en danger, priez en marchant ou sur vos montures. La
    sécurité retrouvée, souvenez-vous de Dieu selon ce qu’Il vous a
    enseigné et que vous ne connaissiez point.”
    (Coran, 2/238-239)

  • “Quand
    tu te trouves parmi eux (les combattants) et que tu diriges pour eux la
    prière, qu’une partie d’entre eux se tienne munie de leurs armes, à tes
    côtés. Après s’être prosternés, qu’ils se tiennent derrière vous et que
    vienne alors une autre partie, n’ayant pas encore prié, pour prier avec
    toi, vigilante et armée. Les mécréants voudraient bien que vous oublier
    vos armes et vos bagages pour pouvoir fondre massivement sur vous. Il
    n’y a pas d’inconvénient toutefois à ce que vous déposiez vos armes, si
    vous êtes incommodés par la pluie ou si vous êtes malades. Néanmoins
    soyez sur vos gardes tout en étant assurés que Dieu réserve aux
    mécréants un châtiment avilissant.”
    (Coran, 4/102)

  • “Ayant
    ainsi prié, pensez sans cesse à Dieu, que vous soyez debout, assis ou
    couchés. La tranquillité retrouvée, priez alors normalement, car la
    prière est pour le croyant une prescription à des moments déterminés.”

    (Coran, 4/102-103)

  • Dieu est sévère à l’égard de
    ceux qui dénient l’obligation de la prière ou, admettant son
    opportunité, en négligent néanmoins son accomplissement. Il menace même
    ceux qui ne s’y conforment pas.

  • “Ceux qui vinrent
    à leur suite renoncèrent à la prière pour suivre leurs passions: ils se
    trouveront en face de Ghayy (le feu de l’Enfer).”
    (Coran, 19/9)

  • “Malheur
    aux orants, insouciants de l’office, qui prient par ostentation et
    refusent obstinément le strict nécessaire !”
    (Coran, 107/ 4 à 7)

  • La
    prière relève de questions qui ont besoin d’une guidance particulière.
    Ce n’est pas sans raison qu’Abrahâm implora son Seigneur de sorte qu’il
    soit à même, lui et sa descendance, de s’acquitter de cette pratique
    cultuelle dans les meilleures conditions spirituelles.

  • “Fais
    que j’accomplisse la prière et qu’une partie de mes descendants
    l’accomplissent également ! Seigneur, agrée mon invocation !”
    (Coran,
    19/40)

La prière est obligatoire pour tout(e)
Musulman(e) sain(e) d’esprit et ayant atteint l’âge de la puberté. Ceci
est confirmé par ce hadîth rapporté par Aïsha: “La
prière ne s’impose pas à trois catégories de personnes: celui qui dort
jusqu’au moment de son réveil; l’enfant tant qu’il n’a pas atteint sa
puberté; le fou jusqu’à ce qu’il recouvre la raison”.
Le nombre de prières légales dans la journée est de cinq. A un homme qui demanda au Prophète
r ce que Dieu ordonna d’accomplir en matière de prière, il répondit : “Cinq prières à moins que tu ne veuilles en faire d’autres volontairement”. En une autre occasion, le Prophète r
a dit: “Dieu a prescrit cinq prières à Ses serviteurs. Celui qui ne
s’en acquitte pas, ne peut espérer bénéficier de la promesse de Dieu.
Celui-ci peut le châtier s’Il le veut comme Il peut lui pardonner s’Il
le veut”.


Source de la page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barakat.forumdediscussions.com
 
La place de la prière en Islam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer de place après la prière obligatoire pour accomplir la prière surérogatoire
» La place de la prière dans le bouddhisme
» Place de la femme en Islam et en dehors de l'Islam
» La sagesse derrière le changement de place auprès une prière obligatoire
» MODALITES DE CONVERSION A L'ISLAM ET SES RITES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam-science :: Les piliers de l'Islam :: La prière, As-salat-
Sauter vers: